Sexothérapie

Pourquoi consulter un Sexothérapeute :

  • Pour disposer d’un espace où il pourra librement parler de sa sexualité, buy cialis avec une écoute bienveillante, sans jugement,
  • Concernant une baisse ou une absence de désir, un manque d’excitation,
  • Pour des problématiques d’orgasme,
  • Au sujet de troubles de l’érection, d’éjaculation précoce, pour les hommes,
  • À propos de problèmes de vaginisme pour les femmes,
  • Pour restaurer ou faciliter un dialogue (sexuel) au sein du couple : apprendre ou réapprendre à parler de sexualité, fluidifier les échanges, retrouver une « charge » érotique,
  • Afin de dédramatiser, aider à comprendre et redonner du sens aux évènements,
  • Pour investir la question de la « normalité » vis à vis des diktats de la société,
  • Concernant des traumatismes affectifs ou sexuels,
  • À propos de la ménopause, de crises pouvant intervenir à certains âges…
  • Pour les troubles de l’identité sexuelle,
  • Et pour de nombreux autres sujets…

Mais attention, un Sexothérapeute n’est pas un conseiller et ne vous indiquera pas la bonne façon de vivre votre sexualité. En revanche, il vous aidera à trouver vos propres solutions.

 

Quelles différences y a-t-il entre un Sexologue et un Sexothérapeute ?

Le Sexologue et le Sexothérapeute proposent une démarche différente auprès du patient.

En abordant la sexualité sous un angle médical, le Sexologue (qui est un médecin formé à la sexologie) est en capacité de prescrire des examens, de proposer ou d’orienter vers des traitements médicamenteux ou chirurgicaux.

Le Sexothérapeute quant à lui, approche la problématique sexuelle uniquement d’un point de vue psychologique. Ainsi, les difficultés rencontrées sont observées sous l’angle de la relation, relation du patient avec son désir et ses fantasmes, au travers de sa propre histoire et de son héritage socioculturel, mais également avec l’autre (principe de l’altérité).

 

Quel est le prérequis pour commencer une Sexothérapie ?

Écarter l’éventualité de troubles fonctionnels, avant de débuter une sexothérapie, s’avère primordial.

Aussi, il sera nécessaire que le patient consulte (médecin, gynécologue, andrologue, urologue…) pour faire un bilan médical, afin d’éliminer en amont toute pathologie qui serait purement fonctionnelle.